Distress: Biographie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

[lang_fr]

bio03.jpg

Distress naît au début 1996 autour de Philippe Miralles et de Laurent Haas.Après s’être quelques temps essayé sur des reprises, le groupe s’est progressivement attelé à la composition, en cherchant avant tout à développer une musique originale et personnelle.

En novembre 1998, Distress enregistre sur un magnéto 4 pistes sa première démo-CD, baptisée Quest Of Elegy. Elle comporte les versions quasi-définitives de ce qu’allaient devenir Close To Me, Lost Mind, Emptiness Below, Fallen Bloodlight, So Be It et Last Remembrance.

Bien que toujours à la recherche de musiciens pour compléter la formation, Philippe et Laurent décident d’entrer en studio afin d’y enregistrer le premier album de Distress. Ainsi, sur une période s’étalant du 27/11/1999 au 20/05/2000, le groupe enregistre Close To Heaven avec l’ingénieur du son Didier Houbre au Downtown Studio (Illkirch Graffenstaden, France). Par la suite, le mixage de l’album s’est déroulé entre le 23/07/2000 et le 15/09/2000, toujours au Downtown Studio avec Didier Houbre.

En février 2001, Distress signe un contrat de distribution avec Thundering Records (une division de Musea) pour l’album Close To Heaven, qui sera disponible quelques mois plus tard.

Eric Lorentz, également guitariste dans le groupe Anorma, rejoint Distress le 24/02/2001.

Le 02/06/2001, Distress donne à Haguenau son premier concert digne de ce nom, en compagnie d’Elvaron et de Broken Edge pour fêter la sortie officielle de Close To Heaven.

Bien qu’étant également batteur dans Anorma, Julien Diebold rallie l’équipe le 24/11/2001 pour y occuper le poste de bassiste. S’en suit l’élaboration des morceaux qui constitueront l’album The Mourning Sign.

Durant l’été 2002, Distress se retrouve dans les locaux de la salle de La Laiterie à Strasbourg pour y enregistrer The Mourning Sign. C’est de nouveau l’inénarrable Didier Houbre qui se charge du travail d’ingénieur du son. Ce dernier a également mené le mixage de l’album qui s’est déroulé par intermittence entre octobre 2002 et avril 2003.

Le 07/06/2003, Julien décide de quitter Distress. Il est remplacé le 05/07/2003 par Thibaut XHAARD.

En septembre 2004 et après avoir été reporté à de multiples reprises, le groupe sort son nouvel album The Mourning Sign sur Manitou Music / Thundering records, distribué par Soca Disc. Ce 2° opus qui révèle une facette plus intense, glaciale et torturée de Distress.

[/lang_fr]

[lang_en]

bio03.jpg

Distress was born at the beginning of 1996. First they tried their skill at Metal classics and then progressively buckled down to their own compositions, developing an original and personal music.

In February 2001, Distress signed a contract with Thundering Records to release ‘Close To Heaven’ a few months later. Acclaimed by all relevant medias, Distress’s first album is presented as one of the 10th most interesting Doom releases to date !

On September 2004, the band releases its second album ‘The Mourning Sign’ displaying the darkest side of DISTRESS, cold, tortured and intense. Heavy Doom turns now into gloomy Doom Death, both melancholic & dark

2007: The third album named ‘Others’ is ready. Doom Death meets acoustic music, Progressive and Dark Metal to offer a strong, balanced, carnal and unique personality in the Metal genre. Distress also strenghthen its vocal trademark with unique plaintive & growling / howling vocals. It’s so easy to compare to bands like Opeth & Distress on this new album, as both delivers high emotional & rage in music. But keep in mind that Distress finely knew at the same time to enrich its songs throughout instinctive, deep and dense albums.

[/lang_en]

About the Author